Savoir installer un ventilateur de plafond

Le ventilateur de plafond représente une alternative intéressante pour rafraichir sa maison l’été mais également pour répartir de manière uniforme la chaleur en hiver.

Peu gourmand en électricité, il vient en renfort d’une climatisation ou d’un chauffage en assurant un brassage continu de l’air dans toute la pièce. Grâce au ventilateur de plafond, les propriétaires de l’habitation profitent d’une température confortable à chaque instant.

Si vous envisagez de vous équiper d’un tel appareil, il est important de respecter quelques recommandations lors de son installation. Dans ce mini-guide, nous vous donnons les principales informations qui vous permettront d’installer convenablement votre plafonnier ventilateur. Dans tous les cas, reportez-vous à la notice fournie par le fabricant et lisez attentivement les instructions détaillées.

Liste des ventilateurs de plafond (amazon.fr)

Le déballage

Commencez tout d’abord par déballer le matériel en prenant soin de ne pas abîmer les différents éléments. Les pales doivent être en bon état à l’ouverture du carton. Vérifiez également que toutes les pièces nécessaires à la pose sont bien présentes.

Si tout est normal, commencez l’assemblage des différentes parties de votre ventilateur de plafond en suivant méthodiquement le mode d’emploi.

La sécurité

Avant toute chose, il est primordial de couper le courant électrique directement au compteur pour éviter tous risques d’électrocution lors de la mise en place du plafonnier ventilateur.

Ensuite, pour être certain de travailler en toute sécurité, appuyez sur l’interrupteur afin de vérifier que la lampe du plafond ne s’allume pas. Si c’est le cas, vous pouvez retirer l’ancien luminaire sans danger pour entreprendre la fixation du ventilateur de plafond.

L’emplacement

Dans un premier temps, choisissez l’endroit où vous souhaitez accrocher le ventilateur de plafond. L’emplacement idéal se situe là où se trouve l’arrivée électrique. Vous pouvez choisir de le placer autre part à condition d’effectuer les raccordements adéquats.

Dans tous les cas, assurez-vous qu’aucun objet ne viendra entraver son fonctionnement comme un mur, une colonne ou une porte. Par ailleurs, la hauteur minimum recommandée entre le ventilateur de plafond et le sol est environ de deux mètres.

Notez que le choix de l’emplacement influe sur la performance de l’équipement. L’idéal est évidemment de miser sur le centre de la pièce afin de bénéficier d’une répartition homogène de l’air. De plus, la proximité d’un appareil de chauffage permet de mieux redistribuer la chaleur lorsque le ventilateur de plafond fonctionne en hiver.

La fixation

Un ventilateur de plafond pèse lourd. Son poids est compris entre 15 et 20 kilos selon les modèles. Il est donc essentiel de le fixer solidement. La principale recommandation à respecter est de ne pas installer le ventilateur directement au plafond sans un support parfaitement adapté.

En effet, le crochet qui retient le ventilateur de plafond doit supporter la charge de l’appareil sans risquer une chute accidentelle de celui-ci. La fixation d’une plaque de support renforcée peut donc s’avérer incontournable en fonction de la nature du matériau (bois, béton, placo…).

L’installation

Passons maintenant à l’installation de l’équipement. Après avoir marqué les repères de fixation à l’aide d’un crayon, munissez-vous d’une perceuse. En fonction des modèles, un ou plusieurs points d’accroches sont nécessaires.

En règle générale, le ventilateur de plafond doit être solidement suspendu à un seul crochet pour permettre sa mise en place. Percez le support puis insérez des chevilles appropriées dans les trous.

Vissez ensuite la plaque de soutien au plafond en vous assurant qu’elle supportera bien le poids du dispositif.

Le branchement

Lorsque la plaque de soutien est correctement positionnée, suspendez le ventilateur au crochet. Vous pouvez alors brancher les fils de l’arrivée électrique à ceux du moteur en respectant la correspondance des couleurs. Reportez-vous au schéma de la notice.

Une fois le câblage terminé, contrôlez le serrage des connexions et l’absence de fils dénudés. Aucun fil nu ne doit apparaître. Retirez le ventilateur du crochet afin de procéder à sa fixation sur la plaque de soutien en le vissant fermement.

L’équilibrage

Le moteur du ventilateur de plafond étant correctement fixé, entreprenez l’assemblage des pales au support métallique. Pour cela, il suffit de visser chaque pale à la partie rotative en respectant un certain degré d’inclinaison.

La prochaine étape consiste à vérifier l’équilibre du système en fonctionnement. Si le ventilateur de plafond présente une oscillation trop importante, il est possible de le rééquilibrer à l’aide d’un kit fourni avec le matériel.

Le luminaire

Le montage du luminaire dépend du modèle. C’est en général très simple. Il suffit d’installer l’ampoule et de fixer le globe s’il y en a un. Vérifiez l’éclairage en allumant la lumière avec la télécommande.

L’opération d’installation étant terminée, il ne vous reste plus qu’à profiter de votre ventilateur de plafond.

Liste des ventilateurs de plafond (amazon.fr)